« Don Quichotte à l’ère de la neurodiversité: du neuro-self à la construction collective », Ángel Martínez Hernáez [ESP]

Une conférence (en espagnol) très intéressante sur l’importance de la relation horizontale et réciproque dans un système social et sanitaire qui tend à déshumaniser les sujets qui s’écartent de la norme sociale. On retrouve notamment des références à Foucault et Gramsci.

Ángel Martínez – “Don Quijote en la era de la neurodiversidad ». from Entrevoces on Vimeo.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s