Close

10 janvier 2017

Clozapine

clozapineUn frémissement… une ondulation de l’espace au fur et à mesure que j’entendais les pas pesants mais furtifs de la psychiatre de service   et donc de celle à qui on avait donné « l’ordre » de farfouiller dans mon cerveau pour m’empêcher de psychoter.

Une interne donc, un désarroi affiché clairement derrière l’artifice de son sourire. Une acuité visuelle et sensorielle propre aux sujets dits : compliqués.

Compliquée moi? Certainement pas.

Principe de prudence face aux trois royaumes de la peur : l’enfermement, la contention et la médication forcée.

Dubitative… j’écoutais à moitié la logique illogique de son point de vue, je ne remettrai pas en cause cette personne là… à côté. Juste à côté d’elle. A chaque coup d’œil, clin d’œil… oui, oui…docteur. Qui déjà? Ah …excusez mon oubli. Je ne pouvais m’empêcher de rire… un rire nerveux, saccadé.

Regard de l’interne louchant sur mon visage comme pour amputer cette joie injustifiée.
Pourquoi riez-vous ? À quoi pensez-vous?  Blabla… blabla… je m’assurai juste de garder le contact avec cette sécurisante personne. Elle pouffait de rire aussi.

Mon regard se redirigea sur cette psychiatre en devenir et qui en temps réel se métamorphosait… je rentrai dans sa lumière et? Personne de bien sensée. Seuil psychologique critique docteur, lui chuchotais-je.

Comment? Exprimez-vous à voix haute s’il vous plaît.

Réflexe claquant. Même avec ce sourire presque débile ou naïf, de cette voix coulait goutte à goutte… un son de menaces qui pèsent sur mes tympans.
Agitation de son stylo sur son bloc ordonnance. Un stylo #clozapine.

Très original votre stylo docteur! Re clin d’œil de la personne à côté d’elle.
Hum…dites-moi observance de votre traitement cette fois-ci ? Ou…

Ben…c’est-à-dire qu’au lieu de trouver vos comprimés… périmés. Ben, j’ai trouvé des caribous haribo… là , dans mon pilulier.

Que cela soit clair docteur. Je n’y suis pour rien si le père Noël a investi dans la récupération des pilules, vos pilules… c’est pas pour s’embourgeoiser? Nécessité pour une bonne résolution 2017 Vous pensez aussi non ?

Blabla blabla…incompréhensible. Mais pourquoi ces médecins parlent-ils en groupe? Hallucination visuelle? Non… elles étaient trois devant moi.

Compromis dans l’intérêt des soignants, je passe par un long couloir, sans le vouloir…
Je cherche du regard ma « personne », où est-elle passée?

Je redemande à récupérer quelqu’un…
Mais on avance et avance… et on me récupère dans ce service.
Agitation intérieure,  souvenirs antérieurs…

Restez calme, gardez votre calme s’il vous plaît.
Voilà…encore un dernier comprimé de la clozapine… bien.
Sensation : opprimée.  Je glisse…doucement… le réveil sera?

hassna Elkrem

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

ItalySpainEnglish