Close

7 juin 2017

Tu me rends fou!

A toi, qui m’écoutais inquiète,  il y a un an, déballer mon histoire à un journaliste de l’Humanité.

A toi, qui te reconnaîtras dans ces lignes, toi qui me reproches un an après mon manque de conviction politique, de vouloir faire carrière dans la représentation des usagers, moi le « Macron de la folie ».

usagers santé mentale

Moi, à la Mad Pride 2016

A toi, j’aimerais te faire entendre ce que mon orgueil mal placé m’empêche de te dire de vive voix.

A toi, je voudrais te faire comprendre que j’écris pour les autres et non pas pour glorifier ma personne. Je n’en ai pas besoin, ce dont j’ai besoin c’est d’un peu de répit.

A toi, je voudrais te dire que je fais de mon mieux, que je ne suis pas parfait, que bien que guéri, je recommence à m’agiter dans tous les sens comme il y a 6 ans quand je suis devenu fou. Oui, tu me rends fou.

J’avais peur de ne plus l’être, mais voilà que l’exaltation me rattrape, je ne dors plus, j’envoie des mails à toute heure, ici et à l’étranger, pour partager cette énergie folle qui m’anime et essayer de faire bouger les lignes dans le champ de la santé mentale.

Alors oui, ton militantisme est noble et mon blog récupère peut-être tes messages pour les diluer dans un langage audible par le grand public.

Mais je voudrais te faire entendre, à toi, que si tu veux vraiment faire avancer les choses, il faut que tu acceptes les différences, qu’on n’est pas tous aussi adroits que toi avec les concepts des psys, qu’il faut qu’on arrête l’entre-soi et que l’esprit Nuit Debout c’était justement de s’adresser à toute personne affectée ou non par un trouble de santé mentale.

Et non, la campagne virale #DisMaman c’est quoi un schizo? n’est pas stigmatisante, elle fait avancer les lignes sur les représentations négatives de la maladie mentale.

Libre à toi d’interpréter ce texte comme une déclaration de guerre ou d’affect.

Je voulais te faire entendre que ton comportement envers moi n’est pas sans conséquences et qu’il ne me laisse pas indifférent.

Je sais que tu vas t’inquiéter comme toutes mes amies dernièrement, mais il fallait que je te le dise.

Je t’invite enfin à découvrir cet entretien avec radio Le Son Unique de Nantes qui explique ma démarche depuis un an.

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

ItalySpainEnglish