Close
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Rencontres internationales autour des pratiques brutes de la musique / Festival Sonic Protest 2020

6 mars - 7 mars

sonic protest 2020
Les derniers articles par Joan (tout voir)

Rencontres Internationales
autour des Pratiques Brutes de la Musique

Musique libre et Handicap 4

En partenariat avec la fondation l’Élan Retrouvé

Avec le mécénat d’Entreprendre Pour Aider

VENDREDI 6 & SAMEDI 7 MARS 2020 – LES VOÛTES

19 Rue des Frigos, 75013 Paris

— S’inscrire aux journées tout de suite –

 

Déjà la quatrième édition des Rencontres Internationales autour des Pratiques Brutes de la musique !

Nées en 2017 pour mettre en valeur les liens entre la pratique d’acteurs des scènes expérimentales internationales et celle de personnes à priori (plutôt) éloignées des réseaux artistiques mais accompagnés dans d’autres réseaux, ceux du médico-social ou de la santé mentale.

Ou comment, en déplaçant le regard, des stigmates du handicap ou de la déficience vers la particularité dans l’expérience, les frontières deviennent poreuses et délogent joyeusement les uns et les autres de leurs places assignées. Parce qu’en abordant la rencontre par le prisme du sensible, le partage d’un terrain de jeu est largement possible.

Ces deux jours d’échanges se tiendront cette fois aux Voûtes.

Aussi, elles inaugurent un nouveau partenariat avec la Fondation l’Élan Retrouvé : il offre aux Rencontres d’être proposées en tant que séminaire aux professionnels dans le cadre de la formation permanente.

Et comme parler d’échange se met aussi en pratique, nous invitons cette année d’autres collectifs à alimenter la conversation et colorer de leur style les journées.

Ainsi le collectif Encore heureux proposera sur les deux jours :

· Un atelier Cuisine à l’image de celui qui se construit chaque année (pendant les rencontres Encore heureux …à la Fonderie au Mans)

· D’inviter le philosophe Stéphane Zygart

· Ainsi que des membres de La Trame qui travaillent en Seine St-Denis.

Une carte blanche est offerte également aux amis de BrutPop, activistes des réappropriations techniques autour de la physicalité du son.

Enfin l’équipe du journal Le Papotin nous fera une séance spéciale d’interview atypique d’un invité, qui sera tout à fait spécial également….

Autour de ces invitations, d’autres temps forts viendront scander ces journées : des tables rondes, des performances, des impromptus, des témoignages, des ateliers participatifs et des intervenants tels que le psychiatre, chercheur spécialiste de l’autisme Bruno Gepner, le psychologue Gilles Mouillac et des usagers du Nom Lieu, Caroline Capelle et Ombline Ley, les réalisatrices du film Dans la terrible jungle, Ophélie Lefevre et ses éducateurs Bastien Gournay et Jean-claude Senocq, l’auteur Philippe De Jonckheere, le sérigraphe Igor Boyer (Hors-cadre)…

Là, des pratiques concrètes et des échanges d’expériences sur les inventions et trouvailles personnelles ou sur les stratégies collectives ou institutionnelles seront mis à l’honneur.

Ces choix et initiatives qui défendent au quotidien une pratique « sur-mesure », loin des standards de l’accompagnement ou de la création prêt-à-porter. Une pratique qui doit s’inventer et se réinventer systématiquement pour garder sa vitalité sans avoir peur d’être franchement en marge des canons classiques.

On pourrait dire que les Pratiques Brutes de la Musique doivent marcher sur deux jambes, l’une qui vise à repérer et soutenir la singularité, l’unique en son genre et l’autre qui permet le branchement sur le collectif. C’est donc aussi une ouverture à d’autres discours que ceux du handicap ou de la maladie, une ouverture à d’autres lieux, d’autres rencontres, d’autres projets.

VENDREDI 06 MARS

9h00-9h30 : accueil public / café

9h30-10h30 : Conférence de Bruno GEPNER :
« Bénéfices de la lenteur et de la musique pour les personnes autistes »

Bruno Gepner est psychiatre, chercheur associé et chargé d’enseignement à Aix-Marseille université, président de la Fédération autisme vie entière mais aussi musicien, il vit et exerce à Aix-en-Provence.

Depuis de nombreuses années, Bruno Gepner ne cesse de chercher à préciser les particularités potentielles du traitement du temps chez les jeunes autistes. On lui doit de nombreuses études sur les modulations de vitesse et l’intérêt du ralentissement des flux dans le traitement de l’information. Mais il est également fondateur du GAAM (Groupe d’Adultes Autistes Musiciens) dont la pratique s’appuie sur l’improvisation musicale. Nous ne pouvions rêver mieux pour ouvrir nos rencontres.

10h30 – 11h00 : Improvisation collective

Avec Bruno Gepner (violon) avec des membres des Harry’s (Hôpital de Jour d’Antony).

11h00 – 12h30 : Ateliers participatifs

12h30 – 13h45 : Repas préparé dans le cadre d’un atelier cuisine animé
par le collectif Encore Heureux…

13h45 – 14h00 : café des participants

14h00 – 15h00 : Table ronde #1 : le surgissement d’une figure dans la jungle

Avec Ophélie Lefèbvre (chanteuse, ex-usagère de l’IME la Pépinière de Loos),
Bastien Gournay, Jean-Claude Senocq (éducateurs de l’IME La Pépinière, Loos), Ombline Ley et Caroline Capelle (Réalisatrices du film « Dans La Terrible Jungle » tourné à l’IME la Pépinière de Loos).

Modérateurs : Olivier Brisson & Julien Bancilhon.

Après la vision du film d’Ombline Ley et Caroline Capelle, une figure nous reste en tête, longtemps, très longtemps après, c’est celle d’Ophélie Lefèbvre qui éblouit par sa présence. On se dit alors qu’il serait intéressant d’en savoir plus sur son rapport au sonore, avec elle, avec ceux qui l’ont accompagné depuis des années, et avec celles qui, dans des heures et des heures de rush, ont fait le choix de lui donner cette place centrale dans leur film.

15h00 – 15h30 : « La musique et moi » #1 :
Témoignage d’un(e) journaliste du Papotin

Entretien avec Julien Bancilhon

15h30 – 17h00 : Table ronde #2 : Joie & paradoxes dans la constitution
d’un groupe d’artistes accompagnés en institution

Avec Philippe Duban (directeur de la Cie Theatre et Voix Turbulences ! et des Chapiteaux (dont un E.S.A.T. notamment), Olivier Couder (metteur en scène, fondateur de la compagnie et du Pôle Ressource Théâtre du Cristal ), Laurent Milhem (chef de service au F.A.M. Alternat/Alternote et musicien de Percujam), Julien Bancilhon (psychologue et membre du collectif de musique experimenatle Les Harry’s)

Modérateur : Moïse Assouline, Médecin, coordinateur du pôle autisme de la Fondation l’Élan Retrouvé, et president de « Le Papotin Fenêtre sur la Ville »)

Comment se pratique ou non la sélection, « le casting », quand on travaille avec des personnes accompagnées dans des institutions relevant du handicap (mental, psychique) ou des TSA (Troubles du Spectre de l’ Autisme) ? Cette question interroge nécessairement les professionnels qui sont confrontés à la fois au besoin de soutien singulier, spécialisé, de toutes et de chacune de ces personnes, et à la necessité de constituer un groupe musical, une troupe. Chacun doit y trouver sa place, mais c’est aussi un collectif qui doit avoir une productivité culturelle ou artistique, osant la scene et le regard du public ordinaire. Cette question interroge aussi le public de ces prestations qui se demande : qui sont les artistes dans ces ensembles ? Dans cette table ronde, nous chercherons à en savoir davantage avec des responsables d’institutions et des responsables de groupes artistiques.

17h00 – 18h00 : SÉANCE DU PAPOTIN invité(e) surprise

18h00 – 18h30 : Restitution de L’atelier de Julia HANADI AL ABED
avec les étudiants de Paris 8 et de la HEAR et les journalistes du Papotin.

19h30 : CONCERTS + surprises
8€ (+ frais de location) en prévente / 10€ sur placeELECTRIC FIRE [UK]FANTAZIO ET LES TURBULENTS [France]
Réserver !!!

SAMEDI 07 MARS

9h00-9h30 : accueil public / café

9h30 – 10h00 : Julien Selignac, portrait de Daniel Johnston

Julien Sélignac est psychologue et philosophe. Depuis deux ans, il réalise des chroniques d’histoire, de biopolitique, d’éducation ou d’anti-progrès dans le cadre de Roue Libre, l’émission de Radio du Groupe d’Entraide Mutuelle (GEM) la Maison de la Vague. Il a récemment rejoint l’équipe du Papotin où depuis peu, il propose ses lectures aux journalistes atypiques. Pour les présentes rencontres, il se prêtera à un nouvel exercice et fera le portrait du musicien et plasticien Daniel Johnston.

10h00 – 11h00 : Le Nom Lieu : Inventions, numérique et accompagnement sur-mesure

Avec : Gilles Mouillac, co-fondateur et psychologue référent du Nom Lieu.

Modérateur : Olivier Brisson

Le Nom Lieu accueille et accompagne les jeunes de 16 à 25 ans en situation de fragilité psychique et/ou en situation d’exclusion, en les aidant à se re-mobiliser, en partant de leurs affinités liées aux domaines du numérique. Gilles Mouillac nous en présentera la logique et l’orientation et deux membres viendront nous exposer et/ou faire entendre une partie de leurs travaux actuels.

11h00 – 12h30 : Ateliers Participatifs

12h30 – 13h45 : Repas préparé dans le cadre d’un atelier cuisine animé par le collectif Encore Heureux…

13h45 – 14h00 : café des participants

14h00-15h30 : CARTE BLANCHE #1 : BrutPop sur le thème activités artistiques et sensorielles

avec Julien ROUDIL, Educateur spécialisé à l’hôpital psychiatrique Saint Jean de Dieu et président de l’association TRANSVERSE (Lyon), Cécilia de VARINE, chargée du développement culturel à l’hôpital psychiatrique Saint Jean de Dieu (Lyon) et Ben Farey du collectif 3615 Senor (Besançon), Sonia Saroya (artiste) et Antoine Capet (artiste et éducateur spécialisé).

15h30-16h00 : « LA MUSIQUE ET MOI » #2 : Olivier Bringer

Entretien avec P.E.S. aka Clark Gable, cinéaste, poète, éditeur

Olivier Bringer est un personnage inclassable, artiste dans l’âme, le corps et le langage, génialissime dans sa radicalité, écrivant et dessinant dans une nécessité et une immédiateté absolues. Musicien ultra prolifique et grand amateur d’expériences sonores qui secoue, il viendra nous en dire quelques mots.

16h00-18h00 : CARTE BLANCHE #2 : Collectif Encore Heureux…

Outre la mise en place d’un atelier cuisine et radio, le collectif Encore heureux…(https://www.rencontresencoreheureux.org/) invite le philosophe Stéphane Zygart et les travailleurs sociaux de La Trame, association située en Seine Saint Denis. Dans le contexte d’une modification de la loi 2015 sur le Handicap, nous proposons un temps d’échanges à partir de nos territoires de travail, de recherches et d’accueil. Il y sera question d’ateliers de pratiques diverses dans et hors institutions mais aussi de la (re)définition de la notion de handicap et en particulier de son histoire. Si le terme atelier est devenu en peu de temps le mot sésame qui permet d’ouvrir des collectifs à des pratiques jusque là inconnues, nous souhaiterions discuter des conditions d’effectuations réelles qui par exemple permettent à un atelier de modifier sensiblement le paysage et les usages.

18h00 – 18h30 : CONFÉRENCE GESTICULÉE « Connard-Méduse! »

Par Philippe De Jonckheere (Touche à tout)

Philippe De Jonckheere est difficile à présenter en quelques lignes. Photographe, écrivain, vidéaste et créateur de l’univers parallèle www.desordre.net dans lequel mieux vaut ne pas entrer si vous désirez en sortir vite, il est aussi le père d’Emile. Et un père se met parfois en colère pour ses enfants.

19h30 : CONCERTS + surprises
8€ (+ frais de location) en prévente / 10€ sur place L’ATELIER D’ÉVEIL MUSICAL DU CENTRE SOCIAL RAYMOND POULIDOR [France]FOUDRE ROCKEUR [France]

NOWHERE #3 : L’atelier de Julia HANADI AL ABED [France]
Avec les étudiants de Paris 8 et de la HEAR et les journalistes du Papotin
Réserver !!!

DÉTAIL DES ATELIERS PARTICIPATIFS:

Atelier Parents, Professionnels, comment soutenir les affinités des plus jeunes (vendredi & samedi)

Carte Blanche à La Main à L’Oreille, association créée par des parents et amis de personnes autistes, qui cherche à promouvoir la place des personnes autistes dans la Cité, sans se référer à une norme sociale ou comportementale. Mais aussi à faire connaître, partager, et soutenir l’invention autistique sous toutes ses formes, de la trace la plus humble aux élaborations de systèmes les plus complexes, comme caractéristique remarquable du mode d’être au monde des personnes autistes, à condition que soit respectées leur singularité et leur subjectivité.

Avec Mireille Battut, présidente de l’association, mère d’un jeune homme autiste, Marianna Alba De Luna, psychologue et soeur d’une femme autiste, Martin Giménez Laborda (sous réserve), dessinateur, musicien, autiste, Cristina Laborda (sous réserve) co-fondatrice de l’association de parents TEAdir Aragon (espagne) et mère de Martin Giménez Laborda.

Atelier sur les interfaces numériques (vendredi)

animé par Antoine Capet (BrutPop)

Antoine Capet du collectif BrutPop propose un atelier de découverte d’interfaces numériques simples d’usages, à prix abordables permettant de faire évoluer sa caisse à outil d’ateliers sonores.

Atelier Sensoriel (samedi)

animé par Sonia Saroya & Antoine Capet (BrutPop)

Antoine Capet et Sonia Saroya du collectif BrutPop proposent un atelier de découverte de solutions Do It Yourself de pratiques sensoriels développées par BrutPop et d’autres artistes associés. Ces pratiques peuvent par certains aspects se rapprocher du Sonzelen mais sans prétention d’en faire un mode de soin se concentrant sur des experiences artistiques immersives reproductibles à bas cout.

Atelier Radio #1 (vendredi)

Groupe radio, atelier, club, association, foyer hertzien… : histoires plurielles d’ateliers radio en institutions.

Avec des participants des émissions Esat La Quotidienne, Bruit de Couloir (La Trame) & Roue Libre (GEM la Maison de la Vague)

Animé par le collectif Encore Heureux…

Atelier Radio #2 (samedi)

« Au commencement était le verbe », dit la formule ; rien ne fait pourtant évidence. Comment, en faisant « atelier radio » porter attention à l’écoute (et l’écho)?

Au cours de ces deux matinées, nous proposons une promenade sonore dans le quartier des voûtes. Elle s’adressent en particulier aux collectifs, association, personnes engagéEs dans un projet d’atelier radio au sein de gem, savs, hdj etc. —, y compris s’agit d’abord d’une « radio de la parole et de la voix humaine ».

Il s’agira de pratiquer ensemble, avec et sans micros, un lieu : « Tolbiac » : en quoi on peut dire qu’il est un son complexe, un « paysage », comme on peut le dire aussi de la voix humaine.

Animé par le collectif Encore Heureux…

Atelier Sérigraphie : Comment monter un atelier dans une institution
(vendredi & samedi)

co-animé par l’atelier sérigraphie de l’HDJ d’Antony, le sérigraphe Igor Boyer (hors-cadre) et Matthieu Morin (collectif La Belle Brute)

Atelier cuisine participative (vendredi & samedi)

Comment préserver l’idée « d’atelier » tout en ayant une production à assurer ? Comment permettre que la libre circulation ne tourne pas à la cacophonie, et que chacun puisse jouer dans son registre, tout en restant à l’écoute de l’autre? Le Collectif Encore Heureux… vous invite à venir décortiquer, découper, hacher, malaxer toutes ces notions tout en préparant le repas qui sera servi à midi!

www.sonicprotest.com

Lieu

Les Voûtes
19 Rue des Frigos
Paris, 75013 France

Organisateur

Sonic Protest
Téléphone :
+33(0)7 81 49 96 02
Site Web :
www.sonicprotest.com
EnglishSpainItaly