Close

1 septembre 2018

Portrait de Bazile

bazile

Comme Bazile, fais-toi tirer le portrait par Comme des fous en répondant à ces 5 questions.

Quelles sont tes inspirations dans la vie et à quoi tu aspires?

J’aime être surpris, j’aime ce qui n’est pas conventionnel, ce qui ne fait pas consensus.

La créativité est un moteur mais pour y parvenir, il faut tout de même auparavant avoir travaillé ses gammes.

Comment décrirais-tu ton métier et pourquoi tu l’aimes?

Je suis maintenant formateur en santé mentale et responsable formation d’un CHS après avoir longtemps été un acteur de terrain.

J’ai beaucoup aimé la rencontre en premier lieu des patients que j’ai eu la chance de côtoyer, j’ai apprécié leur folie, les ai peut être enviés même par moment (mais pas tous) car pour certains ils s’expriment sans filtres, sans compromis.

Maintenant, avoir la responsabilité de former de jeunes professionnels, entre autres, est une super opportunité pour leur faire gagner du temps sur la compréhension des troubles mentaux.

Que penses-tu du monde de la santé mentale?

Il est mouvant, j’assiste à des guerres de clans, des philosophies de soin qui s’opposent et ne se respectent pas.

Il manque souvent, de part et d’autre, d’écoute de l’autre alors que pourtant le métier nous y inviterait.

Qu’est-ce qu’on peut tirer de positif de la folie?

La liberté, cette possibilité d’agir sans s’inquiéter du regard de l’autre.

Quelquefois, j’aimerais avoir un peu de folie mais ma place dans la société ne m’y autorise pas (ou pas assez).

Moi je dis souvent qu’en psychiatrie, ce ne sont pas les patients le problème, ce sont les dynamiques d’équipe.

Pourrais-tu devenir un jour ministre de la santé mentale et sinon qu’est-ce que tu lui demanderais?

Ne pas voir que l’abord financier des prises en charge, même si l’efficience doit être un guide.

Si chacun savait occuper sa juste place!

Mais cela passe sûrement par la reconnaissance de l’autre, savoir aussi mobiliser ses équipes, les entraîner dans la bienveillance, le plaisir à travailler en équipe.

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

ItalySpainEnglish