Close

1 mars 2016

Le corps en santé mentale

« Je suis ce visage, ces mains qui tremblent, ce cœur qui s’emballe, cet âge qu’on me donne, bref, je suis mon corps.

Ce corps qui crie, qu’il faut tranquilliser, cette chimie défaillante, cette interface hypersensible avec le monde, cette silhouette qui me complexe, qui m’encombre quand je ne sais pas où me mettre.

Alors oui, la souffrance psychique est une souffrance physique.

Oui, le temps s’est arrêté dans ma tête et ce n’est pas une image. Si je suis revenu au monde, si j’ai retrouvé mes émotions, mon élan vital, c’est en reprenant contact avec mon corps et grâce à ces visages, ces sourires, ces présences qui ont été physiquement à mes côtés. »

light-and-shadow-kumi-yamashita-5

Light and Shadow par Kumi Yamashita

Pour ceux qui souhaitent aller un peu plus loin sur cette question du corps, voici un lien très intéressant : Avoir un corps?

Nusinovici Valentin, « Avoir un corps ?. », Journal français de psychiatrie 1/2006 (no 24) , p. 4-6
URL : www.cairn.info/revue-journal-francais-de-psychiatrie-2006-1-page-4.htm.

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

ItalySpainEnglish