Close

11 avril 2022

Survivre à la psychiatrie #1

survivre à la psychiatrie #1

Envoyez-nous vous aussi vos contributions écrites et graphiques sur le sujet Survivre à la psychiatrie à l’adresse contact@commedesfous.com

Survivre à la psychiatrie c’est aussi survivre à celleux qui n’ont pas survécu à la psychiatrie.

C’est quelque chose d’infiniment douloureux, d’injuste et de tu.

C’est quelque chose auquel rien ne prépare.

J’ai perdu des camarades d’HP et une amie, iels ont toustes pour point commun d’être passé-es par la psychiatrie et d’en être ressorti-e encore plus brisé-es et désespéré-es puis de s’être suicidé-es peu de temps après.

Iels avaient 20 ans.

Que la psychiatrie ait été une goutte parmi les autres où celle de trop lorsque le vase a débordé, elle a tenu un rôle particulier en nous faisant croire qu’elle était LA solution à nos problèmes alors que bien souvent elle n’a fait que les aggraver ou en créer de nouveaux.

J’ai survécu, elleux non.

Pourquoi ?

Cette question je me la pose encore plusieurs années après leur mort.

Pourquoi j’ai survécu et pas elleux ?

Je me sens coupable de ne pas avoir pu les aider.

Je suis en colère que leur vie se soit arrêtée ainsi.

Je suis en colère contre la psychiatrie qui s’est empressée d’effacer toute trace de leur existence, de leur mort.

Vite, il faut se dépêcher de tout remettre en ordre, de faire taire les noms, d’oublier.

Si j’ai dû me taire, je n’ai en revanche pas oublié.

Je n’ai pas oublié leur absence.

Pourquoi j’ai survécu et pas elleux ?

One Comment on “Survivre à la psychiatrie #1

Multipass
18 avril 2022 chez 13 h 46 min

Superbe

Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :