Close

9 janvier 2020

Portrait de Chouchou

cat mirror

Comme Chouchou, fais-toi tirer le portrait par Comme des fous en répondant à ces 5 questions.

Quelles sont tes inspirations dans la vie et à quoi tu aspires?

Les gens qui ricanent avec moi. Les belles choses, mes chats…

Le rire en toute situation. Pleins de sujets d’intérêt…

Comment décrirais-tu ton métier et pourquoi tu l’aimes?

Mon métier m’apporte sur le plan humain. Il est bien payé pour des taches que je maîtrise aujourd’hui, dont certaines répétitives.

Que penses-tu du monde de la santé mentale?

Je pense qu’il est rempli aujourd’hui de psychiatres-mercenaires qui prennent 44 € pour 15 min de consultation (en ville, dans mon cas). Qui se contentent de prescrire des médicaments, mais qui ne réalisent plus de psychothérapies.

Du coup pour ce faire, il faut voir un psychologue et le payer de sa poche.

Qu’est-ce qu’on peut tirer de positif de la folie?

Le fou c’est l’autre, pour paraphraser Sartre, et à ce titre il reflète certains dysfonctionnement sociétaux, éducatifs, culturels…

Et ce qui amusant, c’est qu’en fait, il y a finalement autant de fous que de réalités. C’est l’uniforme pseudo-vérité qui le fait peur, à moi.

Pourrais-tu devenir un jour ministre de la santé mentale et sinon qu’est-ce que tu lui demanderais?

Non, je ne pourrais pas œuvrer pour le bien des lobbies, oubliant les malades. Je suis déjà de l’autre côté du miroir…

Et je pense difficile de rester intègre et congruent en politique. C’est proprement antinomique selon moi.

9 janvier 2020

Laisser un commentaire

EnglishSpainItaly