Close

A voir

Carpe Diem [Fanny]

Superbe vidéo de Fanny, Touchés par la crudité du propos, la douceur forte de la voix et le constat amer mais incontestable de ce que peut être la vie sous sparadrap chimique. Du moins pire…

Read More

Nous les intranquilles (2) [Fred]

Encore un ! c’est ce que beaucoup se sont dit quand Nicolas a débarqué à l’assemblée générale du centre Artaud (Reims), encore un journaliste/documentariste qui vient chercher du sensationnel, et puis on discute avec lui, on fait connaissance, et finalement on l’intègre. Il n’est pas question pour lui de montrer la […]

Read More

Nous, les intranquilles (1) [Fred]

Episode 1 Ce film est avant tout une œuvre collective, réalisé par le groupe vidéo du centre de jour Antonin Artaud de Reims et avec Nicolas Contant. Quand Nicolas a débarqué au centre de jour avec sa caméra, on l’a beaucoup taquiné parce qu’on a bien senti qu’il ne savait […]

Read More

Patrick a vu 12 jours [Depardon]

Alors je m’étais dit j’irai. J’irai en ayant lu le moins d’articles et de critiques possibles, sachant que de toute façon j’allais ressortir de la séance mal à l’aise, et furax comme pas permis. Car j’y ai eu droit un peu plus souvent qu’à mon tour, à la privation de […]

Read More

Ann a vu 12 jours [Depardon]

Douze jours, le problème des placements d’office à l’hôpital psychiatrique, ce film  met en avant le scandale français des placement d’office, je pense qu’il ne montre pas entièrement la réalité car si le juge ne fait qu’écouter les médecins, les personnes interrogées sont parfois des délinquants des assassins ou de […]

Read More

Agathe a vu 12 jours [Depardon]

Presque 12 jours que j’ai vu le documentaire du même nom et toujours le même malaise pour écrire sur ce moment… Depardon a sûrement voulu montrer la dureté de l’institution psychiatrique, le caractère fantoche de la comparution, la détresse des personnes « entendues », mais moi, il m’a blessée. Je me suis […]

Read More

Claire a vu « 12 jours »

Visionné un samedi matin à 9h25, au milieu de 8 spectateurs.   Une violence contemplée   Ce film pour moi est un putain de paradoxe. Entre cette justesse des sons, ces portes qui claquent, Ces bruits de clefs, de pas, de pieds qui trainent… Et ces images contemplatives… Yann Arthus […]

Read More
ItalySpainEnglish