Close

20 août 2016

« La folie comme limite de la liberté », Marc Zerbib

marc zerbibIl s’agit de faire entendre quelle valeur humaine gît dans la folie. Autrement dit, il ne s’agit pas de comprendre le fou – le fou est justement celui que l’on ne comprend pas -, mais de comprendre ce que, par cette non-compréhension, le fou nous enseigne sur l’être de l’homme.

«L’être de l’homme non seulement ne peut être compris sans la folie, mais il ne serait pas l’être de l’homme s’il ne portait en lui la folie comme la limite de sa liberté.» Jacques Lacan

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

ItalySpainEnglish