Close

23 octobre 2022

Pourquoi tu ne m’as pas attendu ? [Lucie]

nuit étoilée boutimotion

[ Article sur le trouble bipolaire ]

Sais-tu que chaque bipolaire qui meurt, part avec un morceau de mon cœur ?

UN GRAND RÊVE

Un homme brillant. Bipolaire. Un grand chef d’entreprise. Il a créé une structure pour faciliter le retour et le maintien au travail des personnes bipolaires. Je nous voyais déjà tous travailler ensemble, main dans la main, dans cette entreprise novatrice.

J’ai contacté cet homme par mail en 2015. Pour le féliciter et lui demander si je peux m’impliquer dans son projet.

Il ne m’a jamais répondu.

Et il ne me répondra plus jamais.

Les larmes déchiraient mon cœur.

« Pourquoi tu ne m’as pas attendu ? » criais-je à l’intérieur. «  Comment aurais-tu pu savoir comment ton projet est beau, grand aujourd’hui ? »

J’étais morte une première fois. Avec lui.

LE P’TIT VIEUX

En 2015, je discutais avec un p’tit vieux bipolaire dans les commentaires d’un blog.

On n’avait pas du tout la même manière de penser. Il était un peu bougon, empli d’amertume. Parce que personne n’avait encore trouvé de solutions.

Je lui répondais, confiante, que dans le futur, nous les trouverons.

Quelques temps plus tard, un nouvel article du blog parut.

Un hommage.

Pour lui.

Les larmes ruisselaient sur mes joues et me crevaient les yeux.

« Mon p’tit vieux, pourquoi tu ne nous as pas attendu ? » sanglotais-je à la gueule du désespoir.

« Comment aurais-tu pu savoir ? Que chaque bipolaire qui meurt, part avec un morceau de mon cœur ? »

« Le suicide est-ce de rater le train de l’espoir ? »

LA RENAISSANCE

J’ai bâti mon blog sur des cendres. Un blog sur la bipolarité que j’ai tenu pendant deux ans. Pour tromper ma solitude et pour combler la tienne.

Un jour, une jeune fille m’écrit en commentaire. Elle renoncé au suicide. Elle a opté pour la vie.

Grâce à de simples mots, ceux que j’ai écrits.

Mes larmes ont trop débordées. 

J’ai enfin compris, pourquoi j’écrivais.

Parce que je ne veux plus jamais me poser la question.

Celle de savoir si les bipolaires, nous ont attendu ou non.

Lucie

https://www.instagram.com/lucie_ptit_lu/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.