Close

31 août 2020

Portrait de Zincka

portrait de zincka
Les derniers articles par Joan (tout voir)

Comme Zincka, fais-toi tirer le portrait par Comme des fous en répondant à ces 5 questions.

Quelles sont tes inspirations dans la vie et à quoi tu aspires?

J’adore les livres. J’ai essayé de faire des études de bibliothécaire mais ça n’a pas été possible à cause de mes troubles. Maintenant j’aimerais construire des boîtes à livres et les disséminer partout. 🙂

Comment décrirais-tu ton métier et pourquoi tu l’aimes?

Je ne travaille pas.

Que penses-tu du monde de la santé mentale?

Dans ce « monde », on rencontre des personnes extraordinaires, on vit des choses très dures (hospitalisations forcées, médication qui te rend débile, et toutes les conséquences de ton trouble) mais il y a une vraie solidarité entre « malades ».

En dehors de ce monde, il m’est très difficile de parler de mes troubles, les « gens normaux » ne comprennent pas.

Qu’est-ce qu’on peut tirer de positif de la folie?

La folie est très créative, beaucoup de « fous » sont artistes, ça donne aussi une force incroyable. On se connait bien mieux que la plupart des gens.

Et on ressent les choses avec plus de force, on peut être très malheureux mais aussi connaitre la joie, l’extase, c’est comme si on vivait la vie avec mille fois plus de couleurs que les autres

Pourrais-tu devenir un jour ministre de la santé mentale et sinon qu’est-ce que tu lui demanderais?

Non, je ne pourrais pas car j’ai une phobie sociale.

Je lui demanderais de faire des campagnes de sensibilisation pour diminuer les discriminations, qu’il y ait des cours sur la santé mentale à l’école, pour que notre « monde » soit mieux connu et moins diabolisé.

Et je lui demanderais de protéger tous nos acquis sociaux tels que l’AAH, la RQTH, Cap Emploi, etc.

Laisser un commentaire

EnglishSpainItaly