La méthode du patient traceur en santé mentale?

Présentée comme un outil d’amélioration de la prise en charge des patients, comment la méthode du patient traceur est-elle mise en place en psychiatrie et quelles en sont les limites?

La méthode du patient traceur est une méthode de certification des établissements de santé qui s’appuie sur une analyse rétrospective du parcours d’un patient, dit traceur, depuis son entrée à l’hôpital jusqu’à sa sortie. Plusieurs critères sont évalués : accueil du patient, prise en compte des droits du patients, vécu du patient, prise en charge de la douleur, prise en charge médicamenteuse, préparation à la sortie, organisation au sein de l’équipe, collaboration interprofessionnelle.


Plus d’infos sur: http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2614161/fr/le-patient-traceur-en-ville

L’Institut pour la Démocratie en Santé est lancé!

Penser et se donner les moyens d’agir collectivement, voilà comment on pourrait résumer l’ambition de l’Institut pour la Démocratie en Santé (IPDS), lancé à Paris lors du forum du 1er février 2016.
Pensé comme un Institut des patients, il vise à promouvoir la participation active des citoyens dans le système de santé à travers la formation, la recherche, la diffusion et la coordination d’approches nouvelles.
Cette institutionnalisation de la démocratie en santé répond à un besoin d’impulser et de dynamiser les pratiques participatives incluant les professionnels et les personnes concernées. A nous de nous approprier cet outil et de faire nôtre la devise « Rien pour nous sans nous. »

Voir le discours d’ouverture de Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes qui appelle à « l’empouvoirment« :