Close

fou

“J’ai arrêté les médocs” [Avril Dystopie]

Et je vais bien (?) En 2018, j’ai fait une « décompensation », « crise psychotique », « bouffée délirante aigue » : bref, pendant trois mois, je me suis pris pour Jésus. Je me baladais en ville avec une robe à volants et des collants résilles bleu ciel, une béquille à la main pour soutenir […]

Read More

La folie est une construction sociale

La folie est une construction sociale et un outil d’oppression psychophobe. Retranscription du post “La folie est une construction sociale” du compte Instagram DeepTalkfr tenu par Kaina Djaé. Définition de la psychophobie développée par Kaina Djaé : Discrimination et oppressions à l’encontre des personnes qui ont, ou qui sont étiquetées […]

Read More

Déconfinement, doit-on s’affoler ?

Récemment, on a pu lire des psychiatres affolés qui craignent de voir arriver une vague de décompensations psychologiques dans l’après corona virus immédiat. Des gens, déjà suivis en psychiatrie et d’autres, qui tiennent tant bien que mal et qui tirent sur leurs ressources psychiques pendant le confinement, seraient amenés à […]

Read More

Quelle place pour la folie dans la civilisation ? [1h56min]

La folie inquiète et angoisse. Elle provoque le rejet ou la fascination. Dans son “Histoire de la folie à l’âge classique”, Michel Foucault s’est intéressé aux modalités d’exclusion de la folie. L’avènement de la raison s’accompagne d’un rejet de ce qui n’est pas elle. Mais avec Freud et la découverte […]

Read More

« Asile » : une épreuve de folie à Fort Boyard

fort boyard

Profondément troublés par cette épreuve de Fort Boyard, nous aimerions vous proposer une réflexion sur la stigmatisation. En passant la porte d’entrée du Boyard Psychiatric Hospital, le candidat se retrouve dans un sas, où Passe-Muraille lui enfile une camisole de force. Sur le vêtement sont accrochées plusieurs petites balles blanches et rouges. Après […]

Read More

Zine #1 du collectif Fou.Fol.&…

Ce petit zine est fabriqué par une dizaine de personnes psychiatrisées, étiquetées fous–folles au quotidien. Nous avons commencé à nous réunir parce que nous ressentions le besoin de nous entraider, nous soutenir et mettre en évidence par des actions, des discussions, des créations les différentes formes d’oppressions auxquelles nous sommes […]

Read More