Close

Les derniers articles

« Le corps et l’esprit sont très étroitement connectés », Christophe André

L’un et l’autre sont aussi indissociables que les pensées et les émotions, explique le psychiatre Christophe André. Pour ce grand partisan de la psychologie positive, apprendre à gére…
En savoir plus

Passer de l’asile à la Cité, de l’aliéné au citoyen : un défi collectif

Aude Caria, directrice du Psycom, Sophie Arfeuillère, Céline Loubières et Camille Joseph chargées de mission du Psycom Paris (75). L’usage des stéréotypes et la stigmatisation représentent un…
En savoir plus

Comment « faire une place » à un « usager » dans un réseau de professionnels en santé mentale ? Erwan Autès

Résumé: L’intégration des profanes dans le monde professionnel fait l’objet de nombreuses études dans le champ de la santé. La psychiatrie est un cas de mise à l’épreuve de cette politiqu…
En savoir plus

« Chez toute personne dite saine persiste une part de folie gardée », Guy Baillon

L’assimilation de la folie au crime doit être désamorcée avec détermination. Certains médias jouent là un rôle exécrable, faisant le choix déterminé de nourrir ces peurs pour attirer l…
En savoir plus

En Italie, des exemples de coopératives sociales et initiatives de réinsertion par le travail

Ouverte à Paris par Caterina Avanza et Ludovica Guerreri, la boutique Ethicando est une vitrine pour des coopératives sociales italiennes qui se battent contre les méfaits des économies criminell…
En savoir plus

Adhérez pour l’année 2022 au projet associatif Comme des fous.

tshirt comme des fous

Le blog Comme des fous est né en 2015 comme un média collectif pour changer les regards et oser parler de folie, non pas juste pour positiver, esthétiser ou politiser la folie, mais pour changer ensemble les représentations sociales.

En avril 2019, l’association Comme des fous est créée avec pour objet la dé-stigmatisation des troubles psychiques (et de la folie !) par la communication numérique et médiatique de la parole des personnes concernées par et pour elles-mêmes afin de :

– promouvoir l’expression et la communication de personnes en situation d’isolement ou de fragilité, confrontées à un problème de santé mentale ;

– permettre une participation effective des usagers de la santé mentale aux instances de la vie publique.

L'adhésion est valable pour l'année civile 2022, elle est fixée à un minimum de 10€.

Réseaux sociaux

Une histoire de la folie du point de vue des psychiatrisé.e.s

Le Mixcloud

Retrouvez ici des enregistrements sonores.

La playlist musicale

Liens